Jerems.fr » Informatique » Webmaster freelance : qu’est-ce qu’il faut pour le devenir ?

Webmaster freelance : qu’est-ce qu’il faut pour le devenir ?

De nos jours, les entreprises sont obligées d’aller conquérir des marchés sur le web, grâce à leur sites internet ou leurs pages sur les réseaux sociaux. Cependant, il est rare que les chefs d’entreprises aient le temps ou les capacités nécessaires pour mener, à bien, ce genre de mission d’où l’apparition d’une nouvelle profession, celle de webmaster.

Les webmasters sont des véritables couteaux suisses du web, qui sauront, au mieux, gérer votre campagne publicitaire sur le web. Ce travail, de par sa nature, est tout destiné à un travail en freelance, ce qui est à la fois intéressant et lucratif.

En quoi consiste le rôle du webmaster ?

Le webmaster est, avant tout, un travailleur polyvalent qui se doit de contrôler divers aspects du web, notamment :

  • La création et la gestion de sites web et plus particulièrement des CMS.
  • Alimenter votre site web ou page web en contenu régulièrement et mettre en place un planning éditorial.
  • Créer du contenu optimisé pour le référencement et mettre en place une stratégie SEO.
  • Concevoir l’aspect graphique du site web et de la page.
  • Le Webmaster doit essayer de trouver les meilleures stratégies de marketing sur le web.
  • Se tenir au courant des dernières nouveautés et mettre à jours le site, ainsi que sa stratégie afin de ne pas prendre du retard face à la concurrence.
  • Mettre en place un lien direct entre le client et l’entreprise à travers le web.
  • La mission principale du Webmaster reste, sans aucun doute, la gestion de votre communauté, non seulement en les alimentant en contenu, mais aussi en organisant des événements, des animations…

Le webmaster, connaissant les mécanismes du web mieux que personne au sein de l’entreprise, saura former ses collègues et créer une équipe qui saura l’épauler dans sa tâche.

Comment devenir webmaster freelance ?

Bien qu’il existe des formations pour le devenir, on peut tout à fait être un webmaster autodidacte. Comme mentionné précédemment, le webmaster se doit d’être polyvalent et maîtrisant de nombreux outils comme les différents langages informatiques (PHP, HTML, CSS…). Il devra aussi maîtriser des outils graphiques comme Photoshop ou Illustrator. Une connaissance de CMS, tel que WordPress, ainsi que des notions de référencement, est aussi une nécessité .

Un bon webmaster devra aussi faire preuve de nombreuses qualités, notamment : être autonome, faire preuve de rigueur et de sérieux pour pouvoir respecter, au mieux, son planning, se montrer présent, être communicatif et éloquent, savoir attirer l’attention, être créatif pour la conception de contenu…

Être freelance, est un challenge en soi, car, en plus d’avoir toutes les responsabilité de n’importe quel webmaster, le webmaster freelance aura pour tâche additionnelle de devoir démarcher lui-même tous les clients, et de devoir tout négocier seul. Cela demande un fort caractère, ainsi qu’un penchant pour l’entrepreneuriat et la négociation.